Christelle Gebel .::. Naturopathe & enseignante de Yoga

 

Le chamanisme

Le chamanisme accompagne l’homme depuis la préhistoire.

''L’expérience spirituelle du chaman n’obéit pas à une démarche intellectuelle réductrice. […]. Son initiation naît d’une épreuve recherchée ou non, qui le conduit à des états extrêmes. La connaissance qui en résulte lui permet d’avoir une conscience hors du commun de la nature humaine. Ainsi, peut-il devenir un médiateur entre le monde quotidien des hommes et celui des dieux, des esprits de la nature, et se consacrer à guérir ses semblables. […]. Il exprime par son art ce que la  physique d’aujourd’hui nous dit : l’être humain ne fait qu’un avec l’univers. […]. Partout, le chamanisme se caractérise avec une constance remarquable par la même vision d’un univers composé d’une réalité à trois niveaux qui pourraient se définir comme un macrocosme, un microcosme et le chaos. […].  Ces trois ‘’espace-temps’’ sont interactifs et reliés par un ‘’axe du monde ‘’.  CB p.66-67

L’homme-médecine recrée le monde psycho-émotionnel du malade et de son entourage au cours du rituel public du voyage chamanique. Il entre en transe en dansant au rythme d’instruments et parfois après avoir consommé une préparation contenant des substances hallucinogènes tirées de champignons ou de plantes. Au cours de sa transe son ‘’âme’’ part rechercher ‘’l’âme’’ du malade perdue ou dérobée par des ‘’esprits’’ plus ou moins malfaisants. Grâce à son initiation et à la ritualisation de son extase, le chaman reste totalement maître de lui-même malgré l’effet des substances hallucinogènes. Il  raconte au malade et à son entourage de manière volontairement théâtrale, son voyage au pays des esprits. Le logos, le charisme et le ‘’jeux’’ de l’homme-médecine est au centre de la thérapie.  

Après avoir été pris, par les premiers ethno-anthropologues occidentaux et leur dogmatisme rationaliste, pour des malades mentaux, épileptiques, hystériques et schizophrènes, les chamans sont aujourd’hui étudiés avec plus d’objectivité. Des recherches récentes les décrivent comme des êtres particulièrement charismatiques, intelligents (extralucides), volubiles et joueurs qui procèdent avec amour, cohérence et intuition à des guérisons psychosomatiques du malade et de son entourage.

Le chaman possède également une grande connaissance de l’utilisation thérapeutique des plantes indigènes.

Toutes les médecines antiques sont fortement imprégnées de chamanisme qui perdure encore aujourd’hui dans l’immense Afrique, dans les pays anciens importateurs d’esclaves noirs et chez tous les peuples qui ont pu transmettre leurs traditions ancestrales. Par exemple dans le nord de l’Europe (Sibérie), chez les Améridiens ou les Arborigènes.

 

  

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« précédent retour en haut de page suivant »
© 2013-2019 lesentierdelanature.ch| propulsé par CMSimple| adapté et hébergé par NAWC| graphisme ge-webdesign.de| Connexion